CONVENTION DEMOCRATE sur l’EUROPE à la maison de la chimie à Paris


 
 
 

CONVENTION sur l’EUROPE du MOUVEMENT DEMOCRATE
 
 
 Dimanche 8 Juin 2008,à la maison de la chimie à Paris. Elle a été organisée par Marielle de Sarnez députée européen du Modem.Elle a duré de 9h30 à 14h30. J’y étais présente en compagnie d’amis Modem Clamartois.
 
 
 Discours d’ouverture de F. Bayrou suivi de 2 tables rondes avec des invités divers et prestigieux
 
 
 
 
 
 
 
  •   1ère table ronde avec comme intervenants: Jérôme VIGNON, président des semaines sociales en France; Gérard DEPREZ, député européen belge et président de la commission des libertés civiles ,de la justice et des affaires intérieures; Emmanuel TODD, historien et démographe; Sandro Gozi, député du Parti Démocrate italien entourés de députés européens du Mouvement Démocrate tels que Bernard Lehideux et M. de Sarnez.

  Quelques notes prises sur les prises de paroles de chacun.

   Jérôme VIGNON, président des semaines sociales de France, expose le Modèle Social Européen. Il explique que ce modèle c’est gagner en misant et investissant sur les maillons faibles. Il dit être convaincu qu’une société est une chaîne , une cohésion, une communauté .

                                                      L’intégralité de son intervention

 

 

   Gérard DEPREZ sur le thème VIELLISSEMENT, IMMIGRATION et DEMOGRAPHIE EN EUROPE

   Il explique que l’Europe est le seul continent en déclin démographique. Il faut s’attendre à ce que , d’ici 2050, la population européenne baisse de façon importante pendant que la population africaine du sud de la Méditerranée va considérablement augmenté au point de dépasser la population européenne du nord de la Méditerranée.

   Vieillissement : les moins de 4 ans vont passer de 10 à 5% d’ici 20à 30ans alors que les + de 65ans vont passer de 12 à 32% et que les 15-65ans (les actifs) vont baisser entrainant un ratio + de 65ans /actifs de 25 à plus de 53%. La population des pays pauvres augmentant , une immigration de 1.5 à2 millions/an est inévitable.

  Il explique que cette immigration devient nécessaire pour compenser des emplois non pourvus ( en particulier les emplois peu qualifiés mais aussi des hautement qualifiés). il conclut sur le fait qu’un débat sur le vieillissement et l’immigration est nécessaire; que les droits des migrants devront être assurés . Il pense que les problèmes liés à l’immigration ne peuvent se traiter que sur le plan européen. La logique répressive ne suffit pas. Une politique d’intégration réussie des migrants est nécessaire. Il prend comme exemple l’Espagne où le taux d’emploi des migrants est supérieur à celui des natifs ( c’est l’inverse en France). Il explique que l’un des principaux chantiers européens du futur sera de proposer de véritables partenariats de développement avec l’Afrique.

Son intervention dans son ensemble

 

 

   Emmanuel TODD: Les échanges se sont faits vifs avec G . Deprez. Le bouillonnnant historien TODD se présente plutôt comme eurosceptique et ne croit pas à l’existence d’une culture européenne. Il pense qu’il est nécessaire de développer un protectionnisme européen , ce qui a parfois été mal interprêté (comme un protectionnisme national). Des désaccords entre Deprez et lui ont été mis au jour. Il a mis une certaine ambiance au débat !! Le Modem est bien un des rares lieux où ce genre de débat peut exister. Des discussions avec des intervenants de la salle ont eu lieu, montrant des désaccords entre Todd et Jean Peyrelevade sur le sujet du pouvoir d’achat ( le 1er expliquant qu’il baisse alors que le 2ème dit qu’en moyenne il monte un peu, les chiffres ne montrant qu’une moyenne, cela explique les différences d’interprétation). F. Bayrou est d’ailleurs intervenu à cette occasion donnant un peu raison à Todd pour ce coup-ci.

L’intervention d’Emmanuel TODD

 

  Sandro GOZI: Le député du Parti Démocrate Italien parle de politique économique et budgétaire européenne. Il pense que le seul instrument pour développer une nouvelle politique économique industrielle , c’est l’Union Economique et Monétaire. Il expose qu’une bonne gouvernance européenne , en économie, s’apprécie , pas seulement par l’absence de la dépense publique mais par la qualité de la dépense publique.

L’intervention de Sandro Gozi

 

 

    Anne LAPERROUZE, députée européen: explique , elle, qu’elle est tentée souvent par le protectionnisme européen, en particulier , dans le sens du Développement Durable. "C’est quelque part à la fois le rêve européen qui est de construire une société où les contraintes environnementales sont bien prises en compte, où la cohésion sociale s’améliore, où l’économie de la connaissance s’améliore et, à la fois, on a ce rêve-là, mais on vit dans un monde qui est globalisé. "

   A. LAPEROUZE: son intervention

 

 

 

  • LA 2ème table ronde avec : Tom BRAKE ,député libéral-démocrate britannique; JL BENHAMIAS, député européen Modem; jl DOMENACH, sinologue; Nathalie GRIESBECK, députée européenne; Eva JOLY, conseiller spécial anti-corruption et anti-blanchiment au NORAD; Marcel MAZOYER, ancien président du comité des programmes de la FAO, professeur à l’INRA.

  Marcel MAZOYER: Nous parle de la crise alimentaire mondiale. Il explique que cette crise a commencé après la 2ème guerre mondiale. La production alimentaire mondiale a été multiplié par 2.6 alors que la population mondiale a été multiplié par 2.4. Cependant, cette production est insuffisante et inégale pour subvenir aux besoins de l’humanité. 3milliards d’êtres humains vivent avec moins de 2 $ par jour dont 2 milliards souffrent de maladies liées des carences nutritionnelles. 1.5 milliards vivent avec moins de 1.5$ par jour et souffrent de carence calorique. Il explique que l’aide alimentaire représente <1% de la production mondiale. 75% des malnutris sont des ruraux et 25% sont des ex-ruraux.

 

 

   Jean-Luc DOMENACH, sinologue:qui revient de 5 ans passés en Chine. Il a développé 3 points : 1/ Un général sur l’Asie 2/ un 2ème sur les évènements chinois et 3/ un 3ème sur l’urgence absolue d’une politique européenne dans cette région-là.

L’intervention de JL DOMENACH

 

 

 

 

 

   Eva JOY, conseiller spécial anti-corruption et anti-blanchiment au NORAD: Elle nous explique le lien entre problèmes migratoires et développement. Elle souligne l’absence de justice au niveau européen et l’importance pour le Modem de prendre position sur cette question. "Si nous voulons un monde de paix, il faut une plus grande justice, une plus grande répartition des richesses et cela doit commencer par le fait de laisser aux pays en voie de développement leurs propres ressources. "   /   "si nous voulons un monde en paix avec plus de justice, il faut que nous mettions fin au système incroyable d’opacité dans les paradis fiscaux qui permettent de cacher l’argent criminel et qui permettent également aux multinationales de ne pas payer d’impôts dans les pays où ils opèrent "/ "C’est cela la responsabilité de l’Europe pour un monde meilleur. Ce sont de vraies actions de développement, c’est de proposer que toutes nos sociétés cotées doivent indiquer comment leur chiffre d’affaires est réalisé, comment le résultat s’est formé, ce qu’elles paient comme impôts dans tous les pays où elles opèrent. C’est une réforme qui ne coûte rien et que nous pouvons introduire à partir de l’Europe, par exemple.". Son intervention s’est terminée sur une standing-ovation de la part du public , l’émotion était très présente.

                                          L’intégralité de l’intervention d’Eva Joly

 

   Tom BRAKE, député Libéral-Démocrate britannique:  Nous parle dans un français parfait et nous explique l’importance d’une coopération entre états européens . Il évoque également la politique intérieure de son pays.

Son intervention

 

 

       Jean-Luc BENHAMIAS, député européen:      son intervention

 

 

 

     Nathalie GRIESBECK, députée européenne: Elle nous parle plutôt de l’Amérique Latine. Elle veut ouvrir une piste de collaboration entre l’Europe et l’Amérique Latine. " L’Union européenne a une carte à jouer, d’autant plus que l’Amérique latine est un empire-continent qui entretient des liens très privilégiés de caractères économiques avec deux des États membres de l’Union, à savoir l’Espagne et le Portugal, et qui a la particularité, par rapport à tous les empires continents que l’on a évoqués ce matin, excepté l’Afrique en partie, que les deux langues parlées sont deux langues européennes."

Son intervention

 

  • CONCLUSION DE MARIELLE DE SARNEZ:

 

 

  •     DISCOURS DE CLOTURE DE FRANCOIS BAYROU:

" IL NOUS REVIENT DE PENSER UNE EUROPE NOUVELLE ET DE LA FAIRE AIMER "

 

 
 
  • Cette Convention Democrate a été un moment enrichissant , qui nous permettra d’ouvrir d’autres discussions sur le sujet de l’Europe.
  • Après ces 5 heures intenses, nous sommes allés déjeûner face au Palais Bourbon. ( bonjour la note !) Puis , nous avons redécouvert les quais parisiens des Invalides jusqu’au Louvre…..

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s