JO PEKIN: La répression au nom des Jeux …


JO PEKIN: REPRESSION au nom des JEUX….
 
 
 
 
 
 
 

A l’approche des Jeux Olympiques , la Chine intensifie la répression au nom de ces jeux. Arrestations, détentions, déplacements, intimidations, torture….tout ça pour la "sécurité et la stabilité" des Jeux.

 

La répression s’est accentuée A CAUSE DES JEUX . Pour tous ceux qui estimaient que les JO à Pekin serait une porte ouverte , que la Chine grâce aux JO entrerait dans une nouvelle ère de progrès en matières de Droits Humains, se sont complètement plantés.

 

A CAUSE DES JO, des quartiers du Vieux Pékin ont été détruits ( afin de construire des structures en vue des jeux) , les habitants forcés à partir.

L’organisation non gouvernementale Amnesty International (AI) affirme que la répression à l’encontre des défenseurs des droits de l’homme s’est aggravée en Chine, et cela "non pas malgré les Jeux mais à cause des Jeux".

 

Mais certains gouvernants estiment sûrement qu’il est plus important de céder aux menaces chinoises et assister aux JO en particulier à la Cérémonie d’ouverture que de défendre les Droits de l’Homme.

 

 

Le cas du militant chinois YE GUOZHU

 

Communiqué de presse de Amnesty International FranceParis, le 24 juillet 2008 – – réf : SF 08 M 80

 

Amnesty International a exigé ce mercredi 23 juillet 2008 que Ye Guozhu, militant du droit au logement à Pékin, soit immédiatement remis en liberté. Il devait être libéré samedi 26 juillet, mais restera derrière les barreaux jusqu’au 1er octobre, après la clôture des Jeux olympiques de 2008.

« Ye Guozhu est maintenu en détention afin qu’il ne puisse pas parler des gens qui, comme lui, ont été expulsés de force de leurs logements à Pékin pour faire de la place aux Jeux olympiques, a expliqué Amnesty International.

« Cela va totalement à l’encontre des promesses de la Chine d’améliorer la situation des droits humains avant l’ouverture des Jeux. »

Considéré par Amnesty International comme un prisonnier d’opinion, Ye Guozhu a été condamné en 2004 à quatre ans d’emprisonnement pour son opposition aux expulsions forcées liées à des chantiers de construction à Pékin en vue des Jeux olympiques.

Toutes les informations sur le site d’ Amnesty International

 

 

 

Une nouvelle pétition est en ligne:

   SIGNEZ LA PETITION EN CLIQUANT ICI

 

Rappel de la Charte de l’ Olympisme..

 

Charte  olympique, principes fondamentaux de l’Olympisme, paragraphe 2.

«Le but de l’Olympisme est de mettre le sport au service du développement harmonieux de l’homme en vue de promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine

 
 

Advertisements
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s