Voyage au coeur du Quercy chez les paysans bio de Marcilhac-sur-Célé partie V : ESPEDAILLAC , la fête de la brebis



ESPEDAILLAC la fête de la brebis

Le 16 mai 2010, se tenait la traditionnelle fête de la brebis, à Espédaillac, un village situé à 9,5 kms au nord de Marcilhac-sur-Célé où nous logions Danielle et moi. C’est un vieux bourg de caractère, de 245 habitants. Cette fête a lieu tous les 2ans.

Danielle et moi y sommes allées en vélo et nous avons dû pédaler sec dans les montées !!

Cette fête est l’occasion pour les éleveurs locaux mais aussi d’autres régions de se rencontrer et d’échanger, de montrer aux visiteurs les différentes races de brebis et surtout la locale ici qu’est la Caussenarde avec ses yeux cerclés de noir et ses oreilles noires.Selon la légende, la race Caussenarde serait née à Espédaillac.

On trouve à cette fête une vente de produits locaux en particulier , du fromage de brebis absolument délicieux ainsi que des produits artisanaux issus de la laine ( par exemple , des vêtements et également une explication de l’utilisation de la laine comme isolant pour les bâtiments.

Au fil de la promenade, nous découvrons une démonstration de ferronnerie. 

La vidéo sur Téléfigeac:  http://www.telefigeac.com/tv/spip.php?article373

Est organisée également une présentation de la tonte de brebis, faite par de jeunes tondeurs. Impressionnante la vitesse d’éxécution !! En moyenne , un peu moins d’une minute par brebis.

Par contre la vente de la laine n’est absolument pas rentable, le kg de laine est vendu 30 centimes, sachant qu’une brebis produit environ 1kg de laine et que le tondeur est payé 1 euro/ brebis.. Cherchez l’erreur !

L’événement le plus important de la journée est cependant, la démonstration de chiens de bergers. Chaque éleveur a amené son ou ses chiens .
Bergère et Gourmande les chiennes de Jean-Michel se sont préparées assidûment pour cette épreuve…Elles ont d’ailleurs hâte d’en découdre !

La difficulté est que le troupeau de brebis ne connaît pas les chiens et vice-versa…

Bergère est passée la première ce qui ne lui facilite pas la tâche , les brebis ne la connaissent pas et sont fraîches et disposes… Les chiens qui passent en dernier sont un peu favorisés car le troupeau a du coup , été déjà "préparé" par les chiens précédents.

Parfois , comme aujourd’hui, il y a dans le troupeau une brebis récalcitrante qui ose tenir tête au chien et a tendance à faire ce qui lui plaît !
  L’épreuve consiste à faire sortir le troupeau de l’enclos puis le déplacer , le faire passer entre 2 barrières et le ramener dans l’enclos. Un travail qui demande concentration, attention aux ordres du berger, endurance, patience et persévérance…

Mais les chiens adorent ça ! Une foule impressionnante assiste au spectacle !
Plus de 800 personnes ont assisté à la fête .

Bergère et Gourmande ont bien mérité leur dîner !!

Et en dessert, elles ont droit à ….une oreille de cochon séchée !!Le bonheur quoi!

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s