L’appel : Je vote pour la planète ! Agir pour la planète : à signer !


 

L’appel : Je vote pour la planète !

  • Les écosystèmes se meurent.
  • Le climat se modifie à un rythme inquiétant.
  • La fin du pétrole à bas prix annonce une crise sociale sans précédent.
  • Un an après la catastrophe de Fukushima, le nucléaire fait désormais parti du passé sauf en France où il représenterait pour certains une solution d’avenir !

Tous les signaux sont au rouge. 

  • La part du fret ferroviaire ne cesse de chuter, les énergies renouvelables aussi !
  • Notre pays peine à atteindre un bien modeste 4% de la surface agricole dédiée à l’agriculture biologique, alors que l’objectif n’était que de 6% en 2012.
  • Le plan Ecophytho 2018 nous impose de baisser de 50% la quantité de pesticides utilisée. Entre 2008 et 2010, la France a augmenté le recours à ces produits toxiques de 2,6% !
  • Sous couvert de recherche, les gaz de schiste sont en passe d’être exploités avec toutes les conséquences qu’ils auraient sur l’eau et le climat.
  • Parallèlement, la France s’apprète à relancer un vaste programme autoroutier et à construire un nouvel aéroport à Notre-Dame des Landes !
  • En matière de fiscalité, la contribution climat-énergie a été reportée à un bien hypothétique accord européen.
  • La taxe poids-lourds est également repoussée à des lendemains qui chantent faux
  • La taxe sur les produits jetables est abandonnée.

« Notre maison brûle » disait Jacques Chirac en 2002. Comme en écho, son successeur à l’Elysée semble avoir voulu lui répondre que « l’environnement, ça commence à bien faire ». La langue de bois verte et le double langage irriguent les discours d’une grande majorité de nos responsables politiques et deviennent une seconde nature de la classe politique hexagonale. Entre eau tiède et renoncement pleinement assumés, l’écologie est la grande oubliée de cette campagne.

Alors que ce quinquennat aura débuté avec le Grenelle de l’environnement et se termine sans ministre de l’écologie en titre (ce qui est une première depuis la création du ministère de l’environnement en 1971), notre avenir à tous se joue ici et maintenant.

Nous appelons les candidat-es à la responsabilité. 

La protection de l’environnement réclame ténacité, cohérence et engagement sur la durée. L’écologie ne peut faire l’objet d’une action les seules années paires.

Adressons un signal fort aux candidats à l’élection présidentielle. L’écologie doit être au cœur des débats. Exigeons-le !

Soyons des milliers à interpeller les candidats et agir pour l’environnement. A quelques jours de cette échéance capitale, je vote pour la planète !

=========>>>>>>>  http://jevotepourlaplanete.fr/

Cet article, publié dans environnement, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s