FERNANDO DO NORONHA, une ile et un environnement protégés : sa faune, dans les airs: ses oiseaux (1)


LES OISEAUX DE FERNANDO DO NORONHA

Le Brésil compte plus de 1800 espèces d’oiseaux et l’archipel de Fernando do Noronha compte à lui-seul 11 espèces marines et 3 espèces terrestres sans oublier les oiseaux migrateurs qui viennent s’y reposer, et s’ y nourrir. Lors de mes séjours, j’ai croisé de maintes fois ces animaux des airs ….

Les Oiseaux Marins

La famille des Phaethontidae de l’ordre des Phaethontiformes

Ces espèces , pélagiques ( c’est-à-dire qui vivent en pleine mer) , vivent dans les océans pacifique, atlantique et indien dans les eaux tropicales. 2 espèces viennent se nourrir , se reposer et se reproduire sur Noronha.

Le RABO DE PALHA ou PHAETHON AETHEREUS ou Phaethon à bec rouge

Le Rabo de Palha est un oiseau de poids moyen pouvant atteindre 800g pour une longueur de 70 à 105 cm et une envergure de 90 à 120 cm.

et le RABO DE JUNCO ou PHAETHON LEPTURUS ou PHAETHON à bec jaune

Celui-ci mesure de 38 à 40 cm de long avec une queue de 33 à 40cm et a une envergure de 89 à 96 cm.


Les plumes centrales de la queue du Phaethon ( les rémiges) sont très longues et représentent quasiment la moitié de la longueur totale du corps. Le plumage est brillant , de couleur blanche avec des tâches noires sur la partie supérieure des ailes, ainsi qu’un masque noir autour des yeux. Le bec peut être orange ou rouge  , légèrement recourbé et dentelé. Les pattes sont courtes et palmées. Les immatures diffèrent des adultes par des bandes noires moins marquées et un bec jaunâtre avec la pointe noire.

La période de reproduction s’étale de mars à septembre . Les nids sont construits sur les falaises, sur le sol ou dans les troncs creux des arbres. Le couple dure 1 an , le mâle faisant sa cour par des vols acrobatiques et des vocalises bruyantes. La femelle dépose 1 oeuf de couleur brunâtre , qui est couvé par les 2 parents. L’incubation dure 40 à 46 jours. Les juvéniles sont nourris par les parents pendant 3 mois. La maturité sexuelle a lieu vers l’âge de 2-3 ans. Le Phaethon a une espérance de vie de 30ans.

L’envergure de cet oiseau et la petitesse des ses pattes ne lui permettent pas de décoller du sol , il prend donc son envol en s’élançant de son nid dans le vide.  Il passe beaucoup de temps en vol , par 2 . Il se nourrit de poissons ( en particulier de poissons-volants) de calamars, de crustacés. Il capture ses proies en plongeant dans l’eau.

Ces oiseaux se reproduisent sur l’archipel de Fernando do Noronha , en particulier le Phaethon aethereus qui se reproduit sur l’ile de Morro de Viuvinha.

Les FOUS ou SULIDAE de l’ordre des Suliformes

Il existe dans le monde 10 espèces de fous dont 3 sur Fernando do Noronha. Ce sont des oiseaux marins mesurant entre 64 cm et 1 m d’envergure. Leur bec est conique adapté à la plongée pour capturer leurs proies. Les ailes sont longues, étroites et pointues.

Le FOU à pattes rouges ou Atoba-do-pé-vermelho ou SULA SULA

Le FOU à pattes rouges hiverne en mer donc on l’aperçoit près des sites de reproduction dont Noronha où il retrouve en grandes colonies. C’est la 2ème espèce la plus commune sur l’archipel . D’ailleurs Fernando do Noronha est son seul lieu de reproduction au Brésil.

La plus grande colonie se trouve sur l’île principale de Noronha.

La femelle pond un oeuf unique de couleur bleue pâle, dans un nid de branchage sur un arbre et cet oeuf est couvé pendant 44-46 jours par les 2 parents. Le jeune fera son 1er vol après 3 mois et attendra jusqu’à 5 mois pour effectuer des vols longs.

Poussin de Sula sula dans son nid

Les couples peuvent rester ensemble pendant plusieurs saisons. Ils ont des rituels de salutation élaborés, avec des cris rauques; les mâles gonflant leur gorge bleue. Ils ont une espérance de vie de 40ans.

————————————————————————————————–

C’est le plus petit des fous ( longueur 71 cm et envergure 137 cm) . Ses pattes sont bleues, le bec et la gorge sont colorés de rose et de bleu. Il y a 2 types de plumage pour cette espèce : blanc ( sauf les rémiges qui sont noires) ou brun ( sauf la queue et le bas du ventre qui sont blancs. Mâles et femelles sont identiques, les jeunes étant grisâtres avec des ailes plus brunes et des pattes roses. Le SULA SULA  est un plongeur spectaculaire, pénétrant l’eau à très grande vitesse. Il se  nourrit principalement de petits poissons et de calmars.

Le FOU MASQUE ou SULA DACTYLATRA ou ATOBA MASCARADAE

Appelé ainsi à cause du masque noir sur sa face , il a une envergure de 152 cm pour 86 cm de long. L’adulte est noir et blanc avec le bec jaune et la face noire, le jeune est brun avec un collier  nucal blanc et le dessous des ailes est marqué d’un liseré blanc .Les femelles ont une taille et un poids légèrement plus importants que les mâles. C’est la seule caractéristique qui permet de différencier les sexes. Les jeunes naissent nus et n’acquièrent la totalité de leur plumage juvénile qu’au bout de 35 ou 40 jours. A cet âge , ils sont gris avec des parties inférieures blanches, ils ne ressemblent aux adultes qu’arrivés à l’âge de 4 ans.

Dans les colonies , les femelles et les jeunes poussent des cancanements et des grognements rauques; les mâles émettent des sifflements fins. Les rituels nuptiaux sont très élaborés, les mâles étirent leur cou et en offrant des cadeaux ( petites pierres, plumes..); après une marche lente et cérémonieuse, les partenaires s’accouplent pendant 10 à 30 secondes. La femelle couve dès la ponte du 1er oeuf. Les fous masqués nichent en colonies, prêts à déclencher un cri d’alarme en cas de menace contre la colonie. Les nids sont posés à même le sol ou dans une dépression peu profonde. Les fous masqués sont monogames. La femelle pond 2 oeufs blancs pâles dont l’incubation dure 43 jours. Les 2 partenaires couvent en alternance toutes les 10 heures. Sur les 2 oeufs, il n’y aura qu’un survivant qui sera nourri 1 à 2 fois par jour et atteindra sa maturité entre 109 et 151 jours après l’éclosion. Les Fous Masqués peuvent plonger d’une hauteur de plus de 30 mètres pour pêcher. Ils sont surtout actifs pendant la journée.

Le FOU BRUN ou SULA LEUCOGASTER ou ATOBA MARRON ou Brown Booby

Il a la tête et le dos noir mais le ventre est blanc. La femelle peut atteindre 80 cm de long pour une envergure de 150 cm. Son poids peut aller jusqu’à 1.3kg. Le mâle lui, peut atteindre 75 cm de long pour une envergure de 140 cm et un poids de 1kg.

Les juvéniles sont gris-brun, la queue est conique.Le mâle a un bec bleu alors que celui de la femelle est jaune.

Un fou brun attend que le pêcheur daigne lui offrir un peu de poisson...Peu farouche ce bel oiseau!!

Mais les frégates sont prêtes à voler la nourriture du fou brun...

Mais les frégates sont prêtes à voler la nourriture du fou brun...

Le Fou brun niche en grandes colonies, la femelle pond 2 oeufs bleutés.

Les Fous bruns sont des plongeurs spectaculaires, plongeant dans l’océan à grande vitesse

—————————————————————————–

————————————————————————————–

LES STERNES , de l’ordre des Charadriiformes, de la famille des Laridae 

La STERNE FULIGINEUSE ou ONYCHOPRION FUSCATUS ou Sooty tern ou TRINTA REIS DAS ROCAS

Cette espèce de l’ordre des Charadriiformes  de la famille des Laridae est une grande voyageuse, passant le plus clair de son temps dans les airs , sans jamais se percher ni se poser à la surface des eaux. Elle vient sur terre pour se reproduire.

Elle est reconnaissable par la forme blanche sur le dessus du bec qui va jusqu’à l’oeil. Pendant la parade nuptiale , elle revêt une livrée très contrastée : un capuchon , la nuque, le dos, les ailes , le bec et les pattes sont noirs tandis que  le ventre, la bordure externe des ailes et la queue sont eux , blanc à gris clair.

Sa taille atteint 40-47 cm pour une envergure de 82-84 cm et un poids de 120 à 285 g. La sterne fuligineuse émet des notes et des croassements grinçants et durs.

Sur l’île, elle niche sur les bancs de corail, les bancs de sable , les falaises, retournant au large pour se nourrir. Elle capture ses proies avec son bec à la surface de l’eau sans faire de plongeon.

La période de reproduction s’étend d’avril à septembre. La maturité sexuelle est atteinte vers 6 à 8 ans. La parade nuptiale est ritualisée, avec des cris aériens au-dessus de l’aire de nidification. 1 à 3 oeufs sont pondus à même le sol. L’incubation dure 30 jours. La chaleur force la sterne à abandonner la couvée pendant une courte période pour aller se désaltérer en mer. Elle est très sensible aux perturbations humaines, pouvant être amener à quitter définitivement sa nichée, c’est pour cela qu’il ne faut pas s’approcher ni l’effrayer. Les petits sont nourris de poisson régurgité toutes les 16h. Au sein de la colonie, elle localise ses poussins grâce à leurs cris. Les colonies sont souvent mixtes , partageant le lieu avec les Viuvinha . L’envol des jeunes se fait au bout de 8 semaines. La sterne est active de jour et de nuit. Elle peut parasiter d’autres espèces au cours de poursuites aériennes , lors desquelles elle les oblige à régurgiter les proies. Elle se nourrit de poisson, calmars, et crustacés.

L’ANOUS STOLIDUS ou BROWN NODDY ou VIUVINHA MARRON ou NODDI BRUN

 Cette sterne fait entre 38 et 40cm de long pour une envergure de 77-85 cm et un poids entre 160 et 205g. L’adulte a un corps et des ailes de couleur brun foncé, les rémiges primaires et les rectrices sont presque noires, la queue longue et cunéiforme est faiblement échancrée. La tête est surmontée d’une calotte gris – lavande pâle, paraissant blanche de loin. Le croissant blanc au-dessus de l’oeil contraste avec les lores ( espace compris entre la partie antérieure de l’oeil et la base du bac) noirs. Le bec est noir et les pattes sont de couleur brun- noir.

Les Viuvinhas marron vivent sur les îles tropicales, quelques populations sont migratrices vers le sud mais les autres restent toute l’année à proximité des îles et des récifs coralliens .

Leur vol est lent et lourd avec des battements d’ailes identiques à ceux des goélands.

Les Noddis bruns vivent en colonies denses et bruyantes, mélangées aux colonies d’autres sternes comme les Sternes fuligineuses ou les Noddis noirs. Pour éviter la concurrence alimentaire, elles capturent des proies différentes des autres sternes dans des endroits distincts.

Les couples paradent en étendant le cou vers l’avant et en ouvrant le bec pour exhiber le gosier orange. Les couples se livrer souvent à des simulacres de duels bec contre becs , en hochant la tête et en se saluant. Un des partenaires offre des tiges et des algues à l’autre avant la construction du nid. Au cours du rituel nuptial , le mâle régurgite un poisson à l’intention de la femelle, qui le réclame à la manière d’un jeune affamé. Les couples restent unis pour la vie. Le Noddi brun niche rarement au sol mais plus généralement dans les branches d’arbres ou d’arbustes. Le nid est un volumineux amas de branchettes et d’algues édifié par le couple. Parfois, il niche au creux des rochers . La femelle pond un oeuf unique, gris ou rose pâle à taches pourpres. L’oeuf est couvé par les 2 adultes pendant 32 à 36 jours. Quand le jeune a pris son envol  , dans certaines colonies, on a pu observer que celui-ci revient la nuit pendant une centaine de jours , poussant des sifflements aigus pour réclamer de la nourriture aux parents.

Le Noddi plonge rarement la tête sous l’eau, mais s’y pose parfois pour se reposer ou se nourrir. Actif le jour , il frôle les vagues à la recherche de nourriture; il traverse parfois la crête écumeuse mais reste généralement juste au-dessus de la surface. Là il prélève les petits poissons et les calmars chassés des profondeurs par les grands poissons prédateurs. Il peut aussi voler sur place et piquer sur une proie. Il pêche souvent en groupe d’un milliers d’individus. Contrairement à la plupart des sternes , il emmagasine la nourriture dans le jabot; ce qui lui évite de faire beaucoup d’allées et venues pour aller nourrir les petits.

L ‘ANOUS MINUTUS ou VIUVINHA PRETA ou BLACK NODDI ou NODDI A CAPE BLANCHE

Il ressemble au Noddi brun mais le bec est un peu plus long et un peu moins fort. La silhouette est moins « robuste ».

La période de reproduction s’étale de mai à février. La femelle pond 2-3 oeufs tachetés. Le Noddi noir niche sur le sol. C’est l’espèce la plus abondante sur Noronha dont c’est l’unique lieu de reproduction au Brésil.

Son plumage est noir , la tête est blanche ; il y a un croissant blanc sur la paupière inférieure et une tache blanche sur le bord supérieur de l’oeil.

La GYGIS ALBA ou NOIVINHA ou WHITE TERN ou GYGIS BLANCHE

La Gygis blanche a une envergure de 66 à 78 cm pour une taille de 28-33 cm et un poids de 100 à 140 g. Son plumage est entièrement blanc , ce qui lui donne une élégance particulière, les ailes apparaissent presque translucides en vol. Le bec est épais, pointu , légèrement recourbé vers le haut. Il est noir avec du bleu à la base. Les yeux noirs sont entourés d’un cercle oculaire noir ce qui donne l’impression de « grands yeux ». Les pattes et les doigts sont grisâtres et les palmes sont jaunes-blanches. Le poussin est couvert de duvet gris et blanc, quand il ferme les yeux, on a l’impression qu’ils sont ouverts , à cause du cercle noir. Le poussin a des griffes tranchantes qui lui permettent de s’agripper à sa branche en cas de vent fort.

La Gygis blanche vit seule ou en petits groupes; c’est un oiseau diurne , plus actif au crépuscule et à l’aube. Elle se nourrit en trempant le bec pour attraper une proie à la surface de l’eau. Elle voltige avant de plonger. Elle peut porter plusieurs petits poissons et retourner vers son poussin avec les poissons rangés transversalement dans son bec. Elle est suffisamment habile pour en pêcher d’autres avec le bec déjà plein ! Elle se nourrit de petits poissons et d’animaux aquatiques de 2 à 8 cm de long ainsi que de petits crustacés.

La Noivinha peut se reproduire à n’importe quel moment de l’année selon son habitat. Elle dort dans les arbres, déposant un oeuf tacheté unique sur une surface plane comme une branche ceci afin d’éviter les prédateurs , les branches étant trop petites pour les prédateurs. Parfois, la femelle gratte l’écorce de la branche avec des griffes et son bec afin de créer une petite dépression au creux de laqeulle l’oeuf est déposé. Mais l’oeuf est vulnérable en cas de vent fort. Sur Fernando do Noronha, son arbre de prédilection est le Mulungu. Le couple reste uni plusieurs années et retourne au même endroit chaque saison pour nidifier. L’incubation dure 36 jours, les 2 parents couvant à tour de rôle , pendant 48 à 72 h chacun. Le poussin par la suite est couvé sur la branche et nourri toutes les 3 heures. Le jeune quittera le lieu au bout de 48 jours, y retournant pour y être nourri par les parents pendant 2 mois et plus. La maturité sexuelle est atteinte au bout de 3 à 5 ans. La Noivinha a 2 à 3 couvées par an.

Au début de la saison nuptiale, les couples effectuent des vols nuptiaux, utilisant aussi des offrandes par le mâle à la femelle . Le vol de la Gygis blanche est gracieux; elle vole bas au-dessus des vagues sans se poser, touchant la surface quand elle repère une proie. Elle a un vol énergique, effectuant des changements rapides de direction et de vitesse.

La Gygis blanche est plutôt silencieuse sur le lieu de nidification mais elle peut pousser des cris gutturaux, répété faisant  » heech-heech ».

Video prise surtout pour son cri ( elle est perchée sur un Mulungu juste au dessus de moi, mais difficile à filmer )

Cet article, publié dans animaux, environnement, voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s