L’impact de la perte de la biodiversité sur la santé humaine: la synthèse de l’ ASEF


Écrit par J. Maherou, S. Norest & L.Ferrer Créé le jeudi 26 juillet 2012 12:23

biodiversiteplaneteCrise politique, économique, sociale : l’actualité est loin de ne nous inciter à nous préoccuper de la crise écologique – et notamment de celle qui frappe la biodiversité. N’avez-vous jamais entendu dire « Si le thon rouge disparaît et bien on mangera du saumon ! ». Cette plaisanterie montre bien à quel point nous ignorons que préserver la biodiversité, c’est aussi protéger sa santé. Et oui, la faune et la flore sauvages ne sont pas uniquement des garde-mangers ou des outils aux services de l’homme ! Nous devrions toujours garder à l’esprit cette maxime spinoziste selon laquelle « L’homme n’est pas un empire dans un empire ». Si nous faisons parfois comme si c’était le cas, nous ne sommes pas hors du monde, nous vivons dedans, nous en faisons partie. Ce que nous faisons subir au reste du vivant pourrait donc bien avoir des conséquences sur nos vies, et sur notre santé. L’ASEF, qui travaille sur cette question avec l’association «Humanité et Biodiversité», fait le point sur la question[1] .

http://www.asef-asso.fr/mon-jardin/nos-syntheses/1392-sante-humaine-et-degradation-de-la-biodiversite-notre-synthese

 

Cet article, publié dans environnement, santé et environnement, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s