OGM / Des mouches de l’olive génétiquement modifiées de la société OXITEC : libération prévue en Espagne ?


  • La société britannique OXITEC prévoit de libérer en Espagne en Catalogne près de la ville de Tarragone , des mouches de l’olive GENETIQUEMENT MODIFIEES ..

dsc08363_web

  • La mouche de l’olive : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouche_de_l%27olive
  • Les mouches GM mâles ont eu leur ADN modifié de telle façon que , en s’accouplant avec les mouches indigènes femelles, la descendance femelle (au stade larvaire) mourra , tandis que la descendance mâle survivra. En théorie, après plusieurs années, cela entrainerait l’extinction des espèces de mouches des oliviers.
  • OXITEC prévoit de libérer en essai jusqu’à 5000 mouches GM mâles par semaine sur une surface de 1000m2 près de Tarragone sur une année.

Les risques :

  1. Dissémination des mouches génétiquement modifiées au delà de la zone avec contamination génétique en Espagne, Portugal et possiblement sur tout l’ensemble de la région méditerranéenne . Les arboriculteurs en culture biologique ne pourront éviter la propagation des espèces génétiquement modifiées sur leurs cultures , provoquant ainsi la contamination de leur production et la perte de leurs marchés.
  2. En cas de disparition des espèces de mouches en question, la biodiversité sera touchée ainsi que toute la chaine alimentaire ( les prédateurs de ces mouches seront impactés et s’ils disparaissent , d’autres insectes qui font partie de leur ration alimentaire, pourront se développer et entrainer des méfaits pour les cultures ).
  3. Les transferts horizontaux d’ADN sont bien connus et étudiés, ainsi les gènes modifiés pourront se trouver présents dans les populations autochtones de mouches avec des risques non étudiés.. Et quid de l’éventuel transfert de gène dans d’autres espèces de mouches?
  • Les mouches sont manipulées par Oxitec avec de l’ADN synthétique, qui est un mélange d’organismes maritimes, bactéries, virus et autres insectes. Alors que Oxitec prétend leurs souches étaient génétiquement stables dans le laboratoire, personne ne peut prédire la stabilité génétique et le comportement écologique de ces insectes, une fois libérés.
  • En conséquence, cette technologie va mettre en danger la biodiversité , l’agriculture biologique et l’avenir de la production d’olives dans la région méditerranéenne . L’expérience est motivée uniquement par l’intérêt de Oxitec et ses investisseurs pour obtenir le maximum de profit de sa technologie brevetée.
  • Pour le moment , aucune information sur l’éventuelle autorisation par le gouvernement espagnol mais si celle-ci est donné, cela serait la 1ère diffusion d’animaux génétiquement modifiés dans l’Union Européenne.
  • A noter : http://gmoinfo.jrc.ec.europa.eu/gmo_report.aspx?CurNot=B/ES/15/06
  • En 2013, une première demande d’essais sur le terrain en Espagne a été retirée après des protestations publiques.
  • Qui est OXITEC? http://www.oxitec.com/
  • A noter que les 5 membres de l’exécutif de l’entreprise sont issus d’entreprises comme SYNGENTA , BAYER , et ZENECA…….
  • Des « scientifiques  » et industriels qui jouent de nouveau les apprentis sorciers…

A DIFFUSER ++++!!! y compris ONG et élus …

Article très bien fait sur infogm.org    : http://www.infogm.org/5833-espagne-une-mouche-ogm-pour-sauver-les-oliviers

Pour toute information complémentaire ou soutien , contact : Christoph Then <christoph.then@testbiotech.org>

information texte en anglais ci dessous:

 »

UK company plans to release genetically engineered flies in Spain

Trials can put at risk olive production in mediterranean area

xx July 2015 The UK company Oxitec is planning to release genetically engineered olive flies into the environment in Spain (Catalonia). The male insects are genetically manipulated in such a way that female descendants will die as larvae feeding inside the olives, while the next generations of male flies will survive. Oxitec plans to release per week up to 5000 of these flies in Spain, near the town of Tarragona. The field trial that is supposed to last for one year and will cover an area of 1000m2 will be netted. However if the flies escape they can spread without any control. Olive flies are regarded as an invasive species that spread rapidly in a suitable habitat. After some years their offsprings might be distributed all over the mediterranean region and all places where the native populations occur. X orgnisations from countries such as Spain, Portugal, Greece and Italy are demanding that any release of these flies should be banned completely.

The intention of Oxitex is that the male transgenic flies will mate with the female native flies, and thereby introduce their artificial genes into the native population. As a result, it is thought that the population of native olive flies that can cause economic damage in olive production will decrease. If the technology would be applied as planned by Oxitec, after long period of time it could lead to the extinction of the fly species in the areas affected. Thus, biodiversity would be lost, with various potential consequences for the environment and the food web. But there is also a high likelihood that the artificial genes will end up to be present in the native populations permanently. The Oxitec flies are manipulated with synthetic DNA, which is a mix of maritime organisms, bacteria, viruses and other insects. While Oxitec claims their strains were genetically stable in the laboratory, nobody can predict genetic stability and ecological behaviour of these insects, once released.

“In consequence this is a technology to endanger risk biodiversity, organic farming and future of olive production in whole meditarrenean area. The experiment is driven solely by the interest of Oxitec and its investors to get maximum profit from its patented technology”, says … it is time to give a clear signal that these organisms should not be released. Nowhere. Never.”

It is not clear if the experiments have yet been authorised by the national authorities. If so, it would be the first release of genetically engineered animals in the EU. In 2013 a first application for field trials in Spain was withdrawn after public protests.

Olive flies are known for triggering substantial economic damage to olive producers. Currently olive flies are controlled with insecticides, or by using biological means such as insect traps and also irradiated sterile insects. The negative socioeconomic impacts of the field trials might be immense: For example organic farmers might not be able to avoid their products coming into contact with these flies, and therefore their food products might then contain the biotech-larvae. Markets could be lost as a consequence – and in an extreme scenario, the whole of the harvest in the Mediterranean area could be affected if consumers reject those products.

Contacts:

Oxitec application for trials: http://gmoinfo.jrc.ec.europa.eu/gmo_report.aspx?CurNot=B/ES/15/06  « 

Une pétition a été lancée adressée aux Secretaría de Medio Ambiente y Desarrollo Territorial – Procuraduría Estatal de Protección al Ambien, Sindic de Greuges Rafael Ribó: Sindic de Greuges, Alcalde de Tarragona Josep Ballesteros  A Signer +++ : https://www.change.org/p/detengan-la-liberaci%C3%B3n-de-moscas-gen%C3%A9ticamente-modificadas-stop-gmo-flies-relies-in-spain?tk=sQdzWrw6Z80HgNr5HB4GMHL9dwtXp442OUKX7xsxz7U&utm_source=supporter_signature_milestone_email&utm_medium=email&utm_campaign=supporter_signatures_750&utm_term=supporter_signature_milestone_email

Petit ajout suite aux critiques mis sur son blog de Seppi ( ou Heitz de son vrai nom ) , lobbyiste professionnel pro-ogm , pro-agro- industrie … , je lui ai laissé un petit commentaire ( copie d’écran ) :

Capture d’écran 2015-08-07 à 12.06.15

 Nouvelle information : Le 6 août 2015, le gouvernement catalan refusait de donner son consentement à cette demande, notamment car il « ne peut garantir le confinement » de ces mouches transgéniques . Oxitec a donc annoncé qu’elle retirait sa demande…

http://www.infogm.org/5833-espagne-une-mouche-ogm-pour-sauver-les-oliviers

Cet article, publié dans agriculture, animaux, environnement, santé et environnement, sciences, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s