Le premier bilan international indépendant de l’herbicide Roundup montre qu’il produit des effets toxiques en-dessous des taux réglementaires / CRIIGEN


Communiqué de presse

Mardi 22 Septembre 2015

/user/image/communiquePicture_393181.pngL’équipe du Pr. Séralini publie le premier bilan scientifique indépendant des effets toxiques du Roundup, le pesticide le plus utilisé au monde, et du glyphosate déclaré comme son principe actif, alors que la toxicité du Roundup est réévaluée cette année par l’agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) et son autorisation de mise sur le marché éventuellement prolongée jusqu’à 2030. Et si l’agence internationale de recherche contre le cancer classe le glyphosate « cancérogène probable », l’agence réglementaire en charge de son évaluation européenne recommande au contraire une augmentation des doses journalières admissibles. Ce bilan, travail important et indépendant des producteurs de pesticides traitant de la question, montre que des dizaines d’études contenant des preuves d’effets toxiques du Roundup et du glyphosate  en dessous des limites réglementaires ont été négligées pour des raisons non scientifiques.
Le Pr. Séralini et ses collègues ont ainsi passé au crible la totalité des études de toxicité du Roundup pour réévaluer de façon indépendante la pertinence des seuils de toxicité établis par les autorités réglementaires. Ils révèlent l’existence d’une vingtaine d’études académiques montrant des effets toxiques à des doses auxquelles les agences réglementaires déclarent une absence d’effets. Des effets toxiques négligés sont même retrouvés dans les expériences réalisées par les industriels eux-mêmes.

Cette nouvelle recherche est publiée dans la revue Food and Chemical Toxicology. Cela signe ainsi la reconnaissance par l’édition scientifique du Prof. Séralini et de son équipe comme les spécialistes mondiaux des effets du Roundup et des OGM qui y sont associés. Ceci est d’autant plus remarquable qu’il s’agit de la revue qui avait retiré en 2012 la publication de l’étude de toxicité à long terme d’un OGM et du Roundup sur des rats de laboratoire effectuée par la même équipe. Cette étude avait subi des attaques féroces de l’industrie des biotechnologies et des agences de règlementation car elle remettait profondément en cause l’innocuité de l’herbicide le plus vendu au monde et des OGM associés, et avait été retirée après le recrutement d’un collaborateur de Monsanto au bureau éditorial de la revue. Depuis, la composition de son bureau éditorial a été remaniée. Par ailleurs, il est rappelé que l’article retiré a été republié dans une autre revue scientifique, Environmental Science Europe, et fait donc à nouveau part du corpus des publications scientifiques auxquelles on peut se référer.
Les résultats de ce bilan montrent que le Roundup est toxique à des doses bien en-dessous des doses règlementaires. Il est incompréhensible que l’agence de sécurité sanitaire allemande (BfR), en charge de l’évaluation européenne du glyphosate, le principe actif déclaré du Roundup, recommande une augmentation de la dose journalière admissible, ouvrant la porte à des expositions aux résidus de Roundup de plus en plus fortes. C’est d’autant plus grave que l’équipe du Pr. Séralini a montré que le Roundup était bien plus toxique que le seul glyphosate, et que les formulations commerciales du Roundup n’ont jamais été testées sur les animaux avec analyses sanguines, sous les considérations fallacieuses que les adjuvants n’étaient pas toxiques. Le CRIIGEN recommande la suspension immédiate des autorisations de mise sur le marché des herbicides à base de glyphosate comme le Roundup. Les données sur leur toxicité sont aujourd’hui suffisantes pour le réclamer.

 

Lien vers l’étude : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S027869151530034X

 

Citation : Mesnage R, Defarge N, Spiroux de Vendômois J, Séralini GE. Potential toxic effects of glyphosate and its commercial formulations below regulatory limits. Food Chem Toxicol. 2015 Aug 14. doi: 10.1016/j.fct.2015.08.012
Contact : Pr. Gilles-Eric Séralini – criigen@criigen.info

Cet article, publié dans agriculture, environnement, santé, santé et environnement, sciences, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s